Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : charte.de.fontevrault.over-blog.com
  • : Le royalisme providentialisme a beau tenir une place importante dans ma vie, il ne m'empêche pas de m'interesser à l'histoire connue - et celle plus cachée- de mon pays. L'humour a aussi sa place dans les pages mise en ligne.
  • Contact

Recherche

Pages

Liens

26 mars 2010 5 26 /03 /mars /2010 13:17

 Mise en ligne  le  Mercredi 8 novembre 2006
La Mission Divine de la France, du Marquis de la Franquerie

Au Sacré-Cœur, Roi de France.
A Notre-Dame, Reine de France.
A Saint Michel, Ange Gardien de la France et du Roi.
A Jeanne la Pucelle, Martyre pour la France et pour le Roi et Héraut de la Royauté Universelle du Christ.
A Sainte Thérèse de l'Enfant Jésus, Patronne secondaire de la France.
A Saint Louis, Roi de France et a tous les saints Protecteurs de la France.
Au grand Roi que Dieu va révéler, dont le règne assurera le triomphe du Sacré-Cœur et du Cœur Immaculé de Marie
.
 
Livre I : La Mission Divine de la France
Livre II : La Mission Divine de la France prouvée par son histoire : Les droits de Dieu, chartre de la France jusqu’en 1789
Livre II : La Mission Divine de la France prouvée par son histoire : La négation des droits de Dieu
Conclusion : Certitude du Salut miraculeux de la France
 
           
SIXIEME EDITION EN PDF
téléchargeable sur le site même.

Origine.

http://notredamedesneiges.over-blog.com/article-4471023.html

Voir aussi 

http://livres-mystiques.com/partieTEXTES/Franquerie/MissionDivine/Table.htm

 

 
Partager cet article
Repost0

commentaires

Anwen 02/12/2018 07:00

Bonjour,
Le Marquis de la Franquerie écrivait : « Aimons les défenseurs de la Vérité. Ils ne sont que des hommes et peuvent avoir des défauts ; mais en défendant la Vérité, ils rendent à la Société, à l'Eglise et à Dieu Lui-même, le premier de tous les services. Plus je réfléchis, plus je suis consterné de la masse d'idées fausses dans lesquelles nous nous noyons ; plus je comprends cette décadence absolue de tant de peuples que nous retrace l'histoire. »
La vérité se révèle plutôt au cœur de l'homme qu'à sa raison », dit Hippolyte Destrem, parce que le cœur de l'homme est inspiré par l'Esprit féminin.
Pour trouver la Vérité, il n'y a que deux voies à suivre : celle de la Science et celle de l'Amour.
La Religion, c'est la voie de l'Amour.
Et l'Amour nous dit que l'éternelle lutte de la science contre l'ignorance est le suprême effort des temps présents. C'est notre génération qui doit vaincre le mauvais esprit que la dégénérescence des peuples a introduit dans nos nations, c'est le devoir de la France, c'est sa mission.
La France est le pays prédestiné dont on attend la lumière nouvelle qui recommencera une civilisation. Alors, la grande victoire spirituelle, incarnée dans la femme future fera renaître la tradition historique et rendra au territoire que nous occupons sa glorieuse suprématie ; elle fera cesser à tout jamais la lutte des sexes, elle purifiera la Terre de l'imposture qui en a été le point de départ. Et cet événement providentiel s'accomplira le jour marqué par la destinée suprême des Etats. C'est fatal.
Ce sera la plus grande révolution morale qui se sera produite depuis trente siècles. En ramenant les esprits vers la grande vérité traditionnelle, on rétablira le seul idéal qui puisse régénérer le monde : Le Bonheur dans la Vérité.
Actuellement...
Oui, les convulsions sociales prédites par l'Apocalypse vont devenir une réalité. Mais ce n'est pas une révolution, c'est une Évolution pacifique qui va changer le monde.
Cela ne viendra ni de la politique des vieux gouvernements, ni de la dynamite des anarchistes, ni de la science des « Darwinistes », mais d'une force plus puissante que toutes celles-là : de la parole de Vérité qui secoue et ranime les esprits, de la parole de la Femme qui fait vibrer la conscience des hommes.
C'est d'elle que vient la Vraie Science, qui va donner au monde une foi nouvelle.
Lien : https://livresdefemmeslivresdeverites.blogspot.com/2017/07/plus-un-enfant-connait-sa-mere-plus-il.html
Cordialement